juin 25, 2019
Peinturea > Outils peinture > Comment peindre avec une patte de lapin ?

Comment peindre avec une patte de lapin ?

patte de lapin

Idéal pour les endroits exigus et pour la finition, la patte de lapin est un petit rouleau à avoir dans ses accessoires lors des travaux de peintures intérieures.

Utiliser une patte de lapin en peinture

La mise en peinture d’un intérieur de maison ou d’appartement nécessite de s’équiper en pinceaux, en rouleaux et en autres matériels de peinture. Parmi les équipements figure la patte de lapin, un petit rouleau en mousse ou en fibre qui permet de fignoler les touches de peintures et de pouvoir accéder à des endroits souvent exigus. Le dessus d’une porte, un coin, une poutre, ces éléments ne sont pas toujours faciles d’accès et la patte de lapin permet justement de pouvoir appliquer la peinture avec précision et dans les moindres recoins. La patte de lapin peut aussi servir à réaliser une finition plus propre dans les coins, notamment lorsque l’on souhaite dégager les angles.

A quel moment utiliser la patte de lapin ?

Pour les plus novices d’entre nous, il ne s’agit pas d’une réelle patte de lapin, c’est tout simplement un rouleau synthétique qui reprend la forme et la taille d’une patte de lapin, d’où son appellation. Il faut l’utiliser lors de la mise en peinture de petites pièces, d’endroits exigus ou de coins. C’est par exemple idéal pour les pourtours de fenêtres, les contours des fenêtres de toits ou encore les placards. Il suffit de mettre un peu de peinture, d’essorer le rouleau avec un bac à peinture pour ne pas surcharger et appliquer la peinture. L’avantage de la patte de lapin est d’être plus maniable et surtout d’être plus adroit dans son application.

Quel type de patte de lapin choisir ?

Il existe essentiellement deux types de rouleaux, le rouleau en fibre et le rouleau en polyester. Le rouleau en fibre est plutôt adapté à une surface rugueuse comme un mur extérieur, du béton ou toute autre surface nécessitant d’appliquer la peinture en profondeur. Le rouleau en polyester est plus adapté à du placo, du bois ou encore une surface métallique. Après mise en peinture, il est possible de nettoyer et de conserver le rouleau en le trempant dans l’eau (peinture à l’eau) puis en le séchant avec un vieux chiffon. Il faut retirer un maximum de peinture pour éviter que la fibre ou le polyester sèche et rende le rouleau inutilisable.

Noter
Partager