octobre 13, 2019
Peinturea > Autour de la peinture > Comment financer ses travaux de peintures ?

Comment financer ses travaux de peintures ?

artisan peinture

L’achat d’une maison, un projet de rénovation intérieure ou encore la construction d’une maison va nécessiter des travaux de peinture qu’il faudra financer, voici les différentes solutions qui se présentent.

Le prêt travaux, un classique

La solution la plus fréquente est d’avoir recours à un prêt travaux, il peut s’agir d’un crédit à la consommation affecté à la réalisation de travaux. C’est un crédit que l’on va utiliser lorsque l’on fait appel à un professionnel, la banque va demander de justifier le montant demandé par un devis et les sommes ne seront accordées que si on fait appel aux professionnels. Il y a aussi le prêt personnel qui se présente tout simplement comme une enveloppe que l’on obtient auprès d’un organisme de crédit et qui permet de financer les travaux, c’est particulièrement adapté lorsque l’on réalise les travaux soi-même ou une partie seulement. Les propriétaires disposent tout simplement d’un montant disponible sur leur compte bancaire et peuvent dépenser au fur à mesure la somme pour réaliser les travaux de peinture. Ce crédit est très pratique lorsque l’on effectue les travaux au fur et à mesure.

Inclure les travaux dans le prêt immobilier

Lorsque les travaux de peinture sont liés à une construction de maison ou à un achat de maison à rénover, il peut être très judicieux d’inclure le montant des travaux dans le prêt immobilier. Il faut savoir que le prêt immobilier peut à la fois servir à financer l’acquisition d’un bien immobilier mais aussi des travaux dans celui-ci. Comme les taux sont particulièrement bas en matière de prêts immobiliers, il est très intéressant financièrement parlant d’englober le montant des travaux dans le prêt immobilier. Il faut bien évidemment que tout cela soit opérée avant de souscrire à l’offre de crédit immobilier, autrement il n’est pas possible d’inclure une quelconque somme sans faire racheter le prêt à l’habitat. Dans la mise en pratique, la banque va tout simplement demander des éventuels devis pour ajouter le montant des travaux et la somme sera créditée lors du déblocage des fonds permettant d’acheter la maison.

Faire racheter vos prêts et financer les travaux

Pour les foyers ayant déjà des crédits en cours, cumuler un nouvel emprunt peut s’avérer impossible, tout simplement parce que la capacité d’endettement a atteint son maximum. Pour pouvoir tout de même réaliser son projet et effectuer les travaux de peinture, il est possible d’avoir recours à une opération de regroupement de crédit. Ce financement consiste tout simplement à demander à une banque de racheter ses crédits en cours (en savoir plus) et d’ajouter le montant nécessaire à la réalisation des travaux. La banque va proposer un contrat incluant toutes les dettes en cours ainsi que le montant réservé aux travaux de peinture, elle proposera ainsi une durée de remboursement plus longue, un taux fixe et une mensualité réduite. Après le financement et déblocage des fonds, le montant des travaux est crédité sur le compte de l’emprunteur et ce dernier sera prélevé chaque mois d’une seule mensualité moins importante que toutes les anciennes réunies.